La nouvelle Ville de Luholu et son impact sur les moyens de subsistance des communautés locales

Print Friendly, PDF & Email

Le CENTRE D’EDUCATION POUR LA PROTECTION DE L’ENVIRONNEMENT ET DEVELOPPEMENT DURABLE, CEPED en sigle, une asbl de droit congolais
A organisé une réunion de validation du résultat de la cartographie de la nouvelle ville de Luholu et son impact sur les moyens d’existence de communauté.
La réunion a connu la participation des déléguées des services de l’administration publique et foncière, des autorités coutumières, des services techniques (AGRIPEL, EDD, habitat, urbanisme,…) et la société civile. Venu de l’administration du territoire de Lubero, des chefferies Bamate et Batangi, des groupements Itala, Musindi et Tama, des agglomérations de Kirumba, Kayna, Luofu et de Mighobwe.

Elle se tenue dans la salle de réunion de l’Hôtel la charité de Kirumba au Sud du Territoire de Lubero, au Nord Kivu RDC, du 10 au 11 septembre 2018.
Les objectifs de la réunion étaient de :
– Enrichir les données de cartographie préliminaire des moyens d’existence ;
– Identifier d’éventuelles conséquences et des pistes d’orientation que le projet de la ville de Luholu pourrait avoir sur les moyens d’existence;
– Echanger sur d’éventuels obstacles et solutions alternatives pour la sécurisation foncière des communautés locales et de leurs moyens d’existence et de la biodiversité des aires protégées dans le paysage;
– Proposer de recommandations pour la réforme foncière pour la sécurité foncière des terres des communautés locales et de leurs moyens de d’existence.
Avec la participation active de tous, les résultats de la réunion ont été atteints

 

Please follow and like us:
0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *