Echange et consultation des parties prenantes sur l’élaboration du plan sectoriel d’adaptation aux effets du changement climatique autour du PNVi

Print Friendly, PDF & Email

La problématique lien aux effets du changement climatique est un défi  aux populations surtout les agriculteurs et aux autorités locales à cause d’une forte sécheresse prolonge dans la zone où la communauté dépend à plus de 90% de l’agriculture  et donc l’économie du ménages est sensiblement touché (Rendement agricoles très faible vois absences, besoins familiale en sécurité alimentaire non satisfaits, difficulté des subvenir à d’autres besoins du ménages(Soin de sante primaire, scolarité et voir même le payement de la redevance du champs pour les sans terres,…),  à ceux-là s’ajoute le défi de la déforestation pour faire face aux besoins quotidien de la population,

La conservation est possible sans défavoriser les communautés locales et les peuples autochtones pygmées. C’est pourquoi, face à la destruction et la dégradation des écosystèmes du paysage Virunga, réduisant la biodiversité et fragilisant le climat et les moyens d’existence communautaire, CEPED  voudrait contribuer à la gestion des écosystèmes de manière durable, concertée et inclusive en garantissant les moyens d’existence et en favorisant l’amélioration des conditions de vie des communautés et la stabilité du Parc National des Virunga par un plan sectoriel d’adaptation et lutte contre les effets du changement climatique. Ceci s’inscrit dans la perspective du développement vert, luttant contre le changement climatique et pour la promotion des solutions locales fondées sur la nature.

Au court de cet échanges avec les parties prenante  acteurs (Etatique, la société civile et prive ) quelques résultats on était atteint dont :

  • Identifier les manifestations des effets du changement climatique,  leurs conséquences sur les communautés locales et sur la biodiversité  dans les groupements de Bukoma et Binza ;
  • Comprendre avec les communautés et autres parties prenantes les causes des effets du changement climatiques en fin de proposer de solution purement locales ; 
  • Identifier les zones le plus  vulnérables aux effets du changement climatique en groupement de Bukoma et Binza?

Le rapport de cette activité en annexes

Voilà, il a été important pour CEPED de consulter les acteurs œuvra le domaine.

Please follow and like us:
0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.